MENU

Conséquence du divorce pour les enfants. Avocat. Beauvais (60)

Les conséquences du DIVORCE POUR LES ENFANTS expliquées par votre avocat sur Beauvais (60) Clermont (60) et Senlis (60).

87% des couples divorcés exercent conjointement l'autorité parentale.
La résidence des enfants est fixée chez la mère dans 86% des cas.
La résidence alternée ne concerne que 1% des décisions judiciaires.
Les pères s'impliquent peu dans l'éducation, des enfants: seuls 10% des enfants de parents séparés voient leur père en droit de visite et d'hébergement 1 fois par semaine, 1/4 voient leur père 1 fois par mois et 1/4 ne le voient jamais.

En cas de divorce c'est le juge qui fixera les droits et devoirs de chacun des parents sur les enfants.

Lors de l'audience de conciliation vous devez impérativement être présent assisté de votre avocat pour vous défendre et le juge statuera sur:

  • l'autorité parentale
  • la résidence habituelle des enfants chez l'un des parents ou la garde alternée,
  • les droits de visite et d'hébergement du parent qui n'a pas la résidence habituelle; classiquement un Week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires avec alternance une année sur l'autre.
  • la pension alimentaire pour l'entretien et l'éducation des enfants et la répartition des frais de loisirs et de scolarité.

Les conséquences du divorce sur les enfants sont modifiables à tous moments pendant la procédure de divorce ou postérieurement au prononcé du divorce en cas de survenance d'un élément nouveau significatif.

Pendant la procédure de divorce l'assistance de l'avocat est obligatoire comme pour la procédure principale de divorce. Postérieurement au prononcé du divorce le ministère d'avocat n'est plus obligatoire.

La prise en charge des honoraires de votre avocat au titre de l'aide juridictionnelle est toujours possible.

Les enfants ayant atteint l'âge de discernement peuvent demander à être entendu par le Juge aux Affaires Familiales de BEAUVAIS (60) ou Senlis (60) dans toutes les procédures les concernant et donc la procédure de divorce de leurs parents et ce sur le fondement de l'article 388-1 du code civil. Le mineur peut demander à se faire assister par un avocat pour cette audition. L'intervention de l'avocat se fera dans ce cas au titre de l'aide juridictionnelle.

Contact

Consultez également :

Plan d'accès

Catherine CLEUET
9 rue Molière
60000 BEAUVAIS

Actualités
Voir toutes les actualités
Newsletter